comparateur credit
Ptz plus

Pretatauxzeroplus.com réactualisé

De nouveaux aménagements ont été apportés au Prêt à taux zéro. Ces derniers sont effectifs depuis le 1er janvier 2016. Les informations figurant actuellement sur votre site Pretatauxzero.com tiennent compte de ces nouvelles dispositions.

ptz plus

Le Prêt à Taux Zéro 2016, c'est quoi ?

Le Prêt à Taux Zéro est un prêt règlementé financé par l'Etat dont le but est d'aider les primo-accédants à acquérir un bien immobilier. Comme son nom l'indique c'est un prêt à 0% et sans frais de dossier !

taux credit immobilier

taux credit immobilier

Taux fixes hors assurance actualisés le 25-09-2016

Empruntis.com est un site de courtage chargé d'accompagner les internautes dans leur recherche de financements ou d'assurances. Nous intervenons sur plusieurs types d'opérations financières (rachat de crédit, crédit à la consommation, assurance.) mais le crédit immobilier est notre principal métier.

L'intérêt de passer par Empruntis.com ? À l'aide de notre réseau de partenaires (plus de 100 banques et 35 assureurs), nous vous garantissons la meilleure offre de crédit immobilier du marché.

actus du crédit immobilier

Actualité crédit immobilier

Immobilier : les professionnels voient l'avenir en rose (23/09/2016)

Après des mois de signaux positifs sur l'immobilier, comment les professionnels perçoivent-ils l'avenir du marché ? La réponse est claire : ils sont optimistes ! Telle est la conclusion du 6ème baromètre Crédit Foncier CSA sur le moral des professionnels de l'immobilier (agents [...]

Lire la suite...

Le PTZ+ en détails

Instauré en 1995, le Prêt à taux zéro (PTZ) a plusieurs fois été retouché (élargissement en 2005 vers l'ancien, doublement du montant accordé en 2009...). Depuis janvier 2011, le PTZ a été remplacé par le Prêt à taux zéro plus (PTZ+).

Ce nouvel outil constitue en fait la somme de trois dispositifs existants : le prêt à taux classique donc, mais aussi le Pass-Foncier et le Crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt.

Ce regroupement permet au gouvernement de proposer un nouvel outil « simplifié » et « lisible ». Il est à noter que les ménages qui ont acheté un bien immobilier avant le 31 décembre 2010 continuent de bénéficier du crédit d'impôt.

Concrètement, le principe du Prêt à taux zéro reste le même que son prédécesseur : l'octroi par les banques d'un prêt gratuit destiné à financer en partie un achat immobilier. La différence réside dans le fait que les nouvelles dispositions prendront mieux en compte « les spécificités de chaque territoire et les besoins réels des foyers ».

Plusieurs raisons ont incité le gouvernement à réformer ce prêt aidé :

  • la fin au 31 décembre 2010 du doublement du PTZ et du Pass-Foncier. L'expiration de ces mesures d'aide constitue une « fenêtre d'opportunité pour lancer une réforme globale et cohérente de l'ensemble des dispositifs d'accession à la propriété »
  • un taux de propriétaires qui augmente peu rapidement (57% de propriétaires en 2007, 58% deux ans plus tard)
  • la crise financière qui nécessite une adaptation et une simplification des dispositifs d'aide ;
  • une répartition géographique inégale de l'accession à la propriété ;
  • des déséquilibres territoriaux que ne tiennent pas compte des dispositifs actuels ;
  • la part grandissante que représente le logement dans le budget des ménages.

Plusieurs aménagements apportés depuis 2011 :

Depuis 2011, les gouvernements successifs ont apporté plusieurs changements au dispositif :

  • en janvier 2012, le prêt est recentré sur l'immobilier neuf ;
  • en juin 2012, la souscription du PTZ est ouverte aux acheteurs d'un bien immobilier ancien, sous certaines conditions. Premièrement, d'importants travaux de rénovation devront avoir été réalisés ; deuxièmement, ils doivent avoir été effectués depuis moins de cinq ans ;
  • depuis janvier 2013, les ménages les plus modestes peuvent bénéficier d'un différé de remboursement. Les montants octroyés et les plafonds de revenus ont également été abaissés.
  • en octobre 2014, le Prêt à taux zéro a fait l'objet de nouvelles modifications. Elles concernent les modalités financières du prêt, ainsi que les plafonds de ressources pour y avoir droit.
  • en 2015, le PTZ s'est ouvert à l'ancien pour les logements en milieu rural. En effet, environ 6 000 communes bénéficient du dispositif. Si le bien se situe dans l'une de ces zones, le Prêt à taux zéro peut être attribué au futur propriétaire à condition qu'il y effectue des travaux d'au moins 25% du coût total de l'opération d'acquisition, au plus tard dans les 2 ans qui suivent l'achat.
  • En 2016, les plafonds de revenus ont augmenté. Le Prêt à taux zéro peut désormais financer jusqu'à 40% de l'achat d'un logement. Les modalités de remboursement ont également été modifiées. Le but étant de doubler le nombre de PTZ accordés.

vous avez un projet immobilier ?

comparez gratuitement les taux des plus grandes banques